Site Overlay

Notre intestin, de l’ombre à la lumière

Notre intestin, est souvent considéré comme notre second cerveau. Il contient 100.000 milliards de bactéries et environ 200 millions de neurones.

La recherche a démontré que notre intestin abrite des milliards de micro-organismes. Ils sont précieux et garants de notre santé.

Comment aider ses intestins

Notre intestin, un rôle clé du système immunitaire

80 % des cellules immunitaires se trouvent dans notre intestin. (1)

Ce système immunitaire intestinal fonctionne très bien en collaboration étroite avec le microbiote.

Le microbiote est formé par environ 2 KG de micro-organismes. Ces bactéries, virus et champignons se trouvent en majorité, dans notre intestin. Ils ont un impact important sur notre santé et un importance capitale dans le mécanisme immunitaire.

L’alimentation et notre microbiote

Notre microbiote pouvant se déséquilibrer, pensons à bien nourrir nos bactéries.

Eviter les problèmes de transit ( ballonnements, diarrhées, constipation ) et renforcer ses défenses immunitaires passe par un régime alimentaire varié et équilibré.

Nourrissez vos bactéries

Commencez par limiter votre consommation de sucre, de graisse et de protéines. Privilégiez les aliments riches en fibres solubles qui « nourrissent » les bactéries de la flore intestinale ( microbiote ).

On trouve ces prébiotiques dans tous les fruits et les légumes, ainsi que dans les légumineuses ( lentilles, haricots secs, etc…), mais aussi dans les céréales complètes, les fruits à coque ( amandes, noix,…) et les fruits secs.

Autres aliments prébiotiques champions : l’ail, le cœur d’artichaut, la chicorée, le topinambour, l’oignon, le poireau, l’asperge, le riz, l’avoine, la banane, salsifis… En revanche, ces aliments ne sont pas toujours bien digérés.

L’apport de probiotiques sous forme de compléments alimentaires

Comme une bonne terre de culture, il convient de réensemencer notre flore intestinale avec de bonnes bactéries (probiotiques).

Ces probiotiques sont des micro-organismes vivants ( bactéries, levures, champignons ) qui, en quantité suffisante, produisent un bénéfice pour la santé en restaurant notre flore intestinale. (2)

Les ferments lactiques pour aider ses intestins

On trouve les plus connus dans la levure de bière, les yaourts ( ferments lactiques ) et la choucroute.

Par ailleurs, des études récentes indiquent aussi que le microbiote pourrait jouer un rôle dans la régulation de l’humeur et du stress. (3)

D’après la revue « le magazine de mon pharmacien » de septembre – octobre 2018 N° 42.

Partagez sans modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *