Site Overlay

Les champignons, les champions de nos assiettes !

Un champignon, c’est quoi ?

Longtemps controversés, nos amis les champignons ont été classés parmi beaucoup de règnes : animal, végétal et même celui des algues ! Plus de 100.000 espèces différentes qui se placent finalement dans un règne complètement à part, celui des champignons.

Ils diffèrent des végétaux car ils sont dépourvus de chloroplaste, ils ne peuvent donc pas effectuer la photosynthèse. De plus, ils ne possèdent pas de tiges, de feuilles, de racines et encore moins un système vasculaire.

préparation de champignons

Leurs bienfaits

Pas gras, pauvre en sodium, ils nous permettent de mieux gérer notre poids et notre pression artérielle.

Sa composition qui varie entre 80 et 90% d’eau, lui confère une valeur calorifique très basse. Nos champignons possèdent une teneur en protéines supérieure à la plupart des légumes frais entre 2.1 et 3.3% contre 1 à 2%. De plus, les protéines sont dotées de meilleurs acides aminés soufrés (méthionine et cystine).

Mais ils ne feront jamais le poids contre les protéines d’origines animales. Alors, pas de panique pour ceux qui aiment manger un bon steak !

Autre atout de nos champignons, ils subviennent efficacement à la demande en vitamines de notre corps, notamment en vitamines du groupe B. Ces vitamines interviennent dans le fonctionnement neuro-musculaire et le bon état de la peau.

Aller encore un dernier atout, ils sont une source importante de sélénium (antioxydant) nécessaires à notre organisme. Ils permettent de renforcer le système immunitaire et de protéger nos cellules. Ce sélénium a une part à jouer dans le rôle de protecteur vis à vis des maladies cardiovasculaires.

Un champion à la poêle

Le mode de cuisson influencera sur sa qualité nutritionnelle, notamment sur la teneur en bêta-glucane, un puissant immunostimulant et ses propriétés antioxydantes. Bien souvent cuisinés avec trop de matière grasse,  ils peuvent être indigestes.

Des scientifiques espagnols ont fait une étude sur les quatre champignons les plus consommés au monde dont le fameux champignon de Paris. Un passage dans la friture relève une perdition importante de protéines et gagne en gras. Cette méthode entraîne une perte quasi totale de leur pouvoir antioxydant et augmente la teneur en beta-glucane.

Deuxième tentative, ils les font cuire dans une poêle, conséquence, augmentation de leur teneur en polyphénols et en antioxydants, tout en conservant leurs intérêts nutritionnels.

La conclusion parle d’elle même, une légère cuisson à la poêle des champignons vous assurera un parfait respect du produit consommé.

Mais notez ceci, notre champion du monde, le champignon de Paris se consomme très bien cru !

Pour mieux cuire vos aliments : https://www.sante-apparence.com/moins-cuire-les-aliments-pour-mieux-vieillir/

Composition :

Pour les plus curieux.

Valeurs nutritionnelles des champignons, après appertisation (méthode de conservation des aliments par stérilisation par la chaleur, dans un récipient hermétique).

Nom des constituants Teneur moyenne Unité
Energie 10,4 kcal
Eau 93 g
Protéines 1,49 g
Glucides 0,2 g
Sucres 0,1 g
Fibres alimentaires 2,3 g
Lipides 0,4 g
Cholestérol 0,14 mg
Sodium 320 mg
Magnésium 9 mg
Phosphore 70 mg
Potassium 110 mg
Calcium 19 mg
Manganèse 0,07 mg
Fer total 0,82 mg
Cuivre 0,48 mg
Zinc 0,93 mg
Sélénium 2 µg
Bêta-carotène 10 µg
Vitamine C 1,85 mg
Vitamine B1 ou Thiamine 0,02 mg
Vitamine B2 ou Riboflavine 0,22 mg
Vitamine B3 ou PP ou Niacine 2 mg
Vitamine B5 ou Acide pantothénique 1 mg
Vitamine B6 ou Pyridoxine 0,06 mg
Vitamine B9 ou Folates totaux 23 µg

Source : ANSES, Tableau de composition nutritionnelle Ciqual, 2008

Partagez sans modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *