Site Overlay

Le mode d’emploi de la « digital detox »

Cela fait un peu plus de dix ans que le smartphone existe et déjà plus de 2 milliards de personnes en possèdent un. Tout comme l’arrivée d’Internet, les smartphones ont révolutionné notre quotidien pour le meilleur … mais pas seulement ! 

Il faut l’avouer, nous sommes tous de plus en plus accros à notre smartphone. On parle maintenant d’addiction au téléphone, au même titre qu’une addiction à la drogue. C’est pour cette raison qu’a été imaginé le principe de la “digital detox” : un mois pour se sevrer du smartphone ! 

 

Découvrez comment réaliser une digitale detox !

Femme qui parle au téléphone

La « digital detox », pour qui ?

Malheureusement, l’addiction au smartphone nous concerne quasiment tous. Les Français consultent en moyenne 26,6 fois par jour leur mobile. Ce chiffre peut même atteindre 50 fois par jour chez les 18-24 ans ! Affolant, n’est-ce pas ? Notre smartphone nous colle à la peau, du moment où l’on se réveille, au moment où l’on se couche. 

Pour connaître son niveau d’addiction, il est possible de réaliser des tests un peu partout sur le net (et oui encore et toujours internet … mais attention à ses effets sur le cerveau !). Ces tests permettent d’avoir un aperçu de nos rapports avec notre téléphone.

 

La « digital detox », pourquoi ?

Des scientifiques ont lancé un signal d’alarme, en appelant à limiter l’usage des smartphones. Ils ont ainsi créé l’expression « digital detox » dans l’objectif de réduire l’exposition aux effets néfastes de la surconsommation de smartphone.

Après 10 ans d’utilisation, les scientifiques commencent à avoir suffisamment de recul pour identifier les effets des mobiles sur la santé mentale et sur les fonctions du cerveau

  • diminution des capacités de concentration
  • difficultés de mémorisation 
  • troubles du sommeil 
  • mauvaise estime de soi
  • anxiété, stress voir même dépression

 

Le mode d’emploi de la « digital detox »

Le but d’une « digital detox » n’est pas de se couper complètement de la technologie et des smartphones pendant un mois, mais simplement d’en avoir une utilisation plus raisonnée. L’objectif est de prendre de nouvelles bonnes habitudes que vous garderez tout au long de l’année. Vous pouvez réitérer cette période detox autant de fois dans l’année que vous le souhaitez.

 

Questionnez-vous sur votre utilisation du téléphone

Pour vous lancer dans une « digital detox » en ayant au moins une chance de réussite, commencez par réfléchir à votre lien avec votre téléphone. Demandez-vous pourquoi vous voulez faire une « digital detox ».

En fait, cherchez pourquoi vous désirez limiter votre utilisation de téléphone : mieux dormir, améliorer vos capacités de concentration, passer plus de temps avec votre famille … ?

Ensuite, pendant une semaine, à chaque fois que vous attrapez votre téléphone, réfléchissez au pourquoi vous avez pris votre téléphone. 

Mieux comprendre pourquoi on utilise trop notre smartphone permet de mieux réussir à le laisser de côté par la suite.

 

Faites du tri

La seconde étape consiste à faire du tri dans son téléphone. Il est donc temps de virer les applications qui ne sont pas réellement utiles. 

Gardez, par exemple, vos applications mails, banque, gps, réservation de trains/avions … 

Enlevez … les réseaux sociaux. Dur dur ? Au début, sans doute. Mais n’oubliez pas que vous pouvez accéder à vos réseaux sociaux en passant par un moteur de recherche classique. Ce sera plus long et laborieux, mais c’est possible. Vous le ferez sûrement quelques fois, mais vous finirez par en avoir assez de faire tout ça juste pour aller sur Facebook, Twitter ou Instagram. Si cela vous paraît impossible, supprimez-les une par une : celle que vous utilisez le moins le premier jour, puis 2 jours après la suivante, etc. jusqu’à supprimer celle sur laquelle vous passez le plus de temps.

Dîtes-vous que ce n’est qu’une fois que cette étape est faite que vous commencez vraiment votre « digital detox ».

 

Récupérez votre vieux réveil

Le smartphone est, pour beaucoup d’entre nous, la première chose que l’on touche au réveil et la dernière que l’on regarde au coucher. Sans compter ceux qui consultent leur téléphone même durant la nuit … 

Ce n’est pas un scoop : dormir près d’un téléphone allumé n’est vraiment pas recommandé. Voilà donc une raison supplémentaire de laisser votre téléphone en dehors de votre chambre la nuit. Ainsi, vous ne serez pas tenté de jeter un regard furtif sur votre écran en vous couchant, ni en vous réveillant en pleine nuit.

Utilisez un réveil classique et non votre smartphone pour vous réveiller afin de profiter d’une nuit sereine, totalement déconnectée.

 

Séparez-vous 

Il est maintenant temps de se séparer réellement de votre téléphone. Prévoyez une journée où vous laisserez votre téléphone chez vous. Prévenez votre entourage que vous ne serez pas joignable ce jour-là et tenez-vous y. Vous aurez probablement du mal au départ, mais vous devriez rapidement sentir les bénéfices de cette journée

Il est conseillé de se prévoir une journée de “jeûne digital”, de manière régulière ou occasionnelle, si vous préférez. Par exemple : vous pourriez peut-être vivre sans votre smartphone tous les dimanches ?

 

Et si vous profitiez de l’été pour commencer votre « digital detox » ? Vivez enfin dans le monde réel.

Partagez sans modération

1 commentaire sur “Le mode d’emploi de la « digital detox »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *