Site Overlay

La GLYCATION : Principale cause du vieillissement

La Glycation ou AGEs (Advanced Glycation End products) sont des composés qui se forment lors d’une réaction chimique entre l’excès de sucre et les protéines.

Cette réaction, appelée glycation, peut endommager les structures protéiniques des tissus, par exemple la peau, et leur donner un aspect terne et fatigué. Si nous n’entreprenons rien pour réduire les effets néfastes de la glycation, notre peau aura une apparence plus âgée.

Une découverte Française

C’est Louis-Camille MAILLARD, un chimiste français, qui découvre en 1911 que les protéines brunissent  lorsqu’elles sont en présence de sucres et chauffées à température élevée.

Un composé qui semble bien sympa…

Les AGEs donnent cette couleur bien dorée, le bon goût, le fumé. Par ailleurs, nous apprécions particulièrement ce petit goût qui reste dans la mémoire des papilles gustatives.

Cependant, les AGEs se forment chaque jour dans l’organisme et se cumulent avec le temps. 

Et qui a pourtant des conséquences dans notre vie

La glycation des protéines fait perdre l’élasticité des vaisseaux sanguins, entraîne un défaut de vasodilatation. Malheureusement, ces perturbations de la circulation sanguine qui ralentit, font souffrir tous les organes  !

Les protéines glyquées accélèrent le vieillissement et altèrent la fluidité du métabolisme. Elles créent un stress oxydatif majeur avec production de radicaux libres en grand nombre. Elles favorisent la survenue de maladies inflammatoires. mais aussi des maladies des yeux, du cœur, des reins, la dégénérescence des neurones…

Des études mettent en relation les AGEs et l’apparition de maladie plus graves comme la SLA (sclérose latérale amyotrophique), maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer (maladies de dégénérescence).

La solution

C’est au stade de l’hygiène de vie que nous avons des moyens d’action.

Dans la vie courante :

Au niveau de l’alimentation :

  • Mangez beaucoup de fruits et légumes crus et buvez des jus hautement concentré en fruits et légumes. Dans le même temps, vous limiterez la consommation des sucres.
  • Optez pour un  mode de cuisson à basse température autant que possible (Cuisson et vieillissement).
  • Consommez du sucre avec modération en évitant les plats préparés (Modifiez votre façon de cuisiner).
  • Favorisez certains les aliments : les alliacées (ail, poireaux, oignons),  raisin, cannelle, thé vert, vigne rouge, feuille de goyave, thym, romarin, girofle, les polyphénols et les flavonoïdes, en fait, beaucoup de légumes et fruits.

Certains bons micronutriments peuvent aider :

  • En priorité la carnosine ou L-Carnosine qui est connue depuis plus d’un siècle. Ses propriétés anti-vieillissement ont été démontrées à de nombreuses reprises.

Autres micronutriments bénéfiques contre la glycation :

  • Resvératrol (santenature.over-blog.com)
  • L’acide alpha-lipoïque
  • La N-Acétyl Cystéine (NAC)  – Acide alpha lipoique et NAC étant les précurseurs du très intéressant antioxydant, le glutathion.
  • Le sulforaphane (crucifères, tous les choux)
  • Le jus de Noni
  • L’ashwaganda
  • L’astragale (santenature.over-blog.com)

Astuce : Se procurer des sources de nutriments à base de produits naturels (Produits à base de Noni).

Voilà, vous en savez un peu plus pour lutter contre le vieillissement…

Partagez sans modération

1 commentaire sur “La GLYCATION : Principale cause du vieillissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *