Site Overlay

Faut-il vraiment faire du sport ?

Vous trouverez bon nombre d’articles traitant de la sédentarité, problématique de la vie moderne et de son impact sur notre santé. Études après études, les plus éminents spécialistes insistent sur les bienfaits d’une activité sportive hebdomadaire. Si cela évoque le plaisir pour certains, la passion manque pour d’autres. Les prétextes ne manquent pas pour s’y soustraire.

Alors n’y-a-t-il pas moyen de faire autrement ? Est-ce vraiment indispensable ?

sport-courir-pont

Sommes-nous si sédentaires que cela ?

Une récente étude menée par l’Organisme Mondial de la Santé (OMS) montre qu’effectivement, la tendance mondiale est à la sédentarité. C’est globalement un quart de la population qui serait atteinte de cette mauvaise habitude, selon l’étude portant sur 1.9M de personne et publiée par The Lancet Global Health.

Les conditions de vie et conditions de travail aidant, une part importante des loisirs est passée en position assise ou allongée. L’évidence est là ! La lecture, l’écriture, la télévision, les jeux vidéo ou surfer sur internet  (même pour lire cet article malheureusement….) baissent notre niveau d’activité physique.

Nos activités professionnelles participent également à cette sédentarité. Les transports sont facilités par la voiture, les escalators et la part de nos métiers informatisés ou de bureau est de plus en plus importante. Au niveau mondial, le manque d’activité physique touche globalement plus les femmes que les hommes (+10% ). Cela essentiellement pour des raisons culturelles, d’urbanisation ou de manque de temps.

Alors oui, pour ceux qui avaient un doute, la sédentarité nous guette et avec elle, les risques liés aux maladies cardiovasculaires, certains types de cancer, diabète, sans oublier l’impact sur la santé mentale.

Et le sport du week-end alors ?

Selon l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (Onaps), le critère de sédentarité est atteint dès que l’on passe plus de 7 heures allongé ou assis, durant la journée. Compte-tenu de cette donnée, 7 français sur 10 seraient concernés.

Et donc, faire du sport 1 à 2 fois par semaine en courant 1 heure, est certes une excellente idée, mais peut ne pas suffire à compenser notre temps assis pendant la semaine.

Combattre la sédentarité au quotidien

Sans supprimer l’activité sportive du week-end, il est important de profiter de chaque opportunité pour éviter la position assise en journée : préférez la marche à pied aux transports motorisés, (La marche est essentielle pour notre corps), se garer un peu plus loin de notre destination finale…. Le minimum conseillé par l’OMS est de 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée par jour et cela 5 jours sur 7.

La moindre opportunité est à saisir pour des bénéfices sur la santé et des risques moindres sur de nombreuses pathologies.

Le saviez-vous ? Se lever 5 minutes toutes les 30 minutes sur une journée fait baisser la glycémie de 30 % !

Les premières clefs vers une vie plus saine
  • Saisir les opportunités de marcher, faire du vélo
  • Préférez les escaliers aux ascenseurs
  • Se lever 1 minute toutes les heures (en journée)
  • Jardiner, bricoler

Après avoir pris quelques bonnes habitudes, on ne vous arrêtera plus !

Le tout mis en scène en vidéo par l’ONAPS : https://www.youtube.com/watch?v=BOcwWuNYLxk

Partagez sans modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *