Site Overlay

« Al dente » rime avec santé !

 

La cuisson idéale pour les pâtes : Al Dente

Et oui, la cuisson d’un aliment a un impact sur votre santé !

En prenant l’exemple des pâtes, aliment très courant dans notre alimentation, nous allons expliquer pourquoi il ne faut pas faire trop cuire ses pâtes nous voulons rester en bonne santé… et garder la ligne !

Tout cela est un enchaînement d’explications sur des réactions qu’il est intéressant de détailler,
attention suivez bien !  :

Une histoire d’amidon & de sucres…

Les pâtes contiennent des sucres lents, de l’amidon. Une cuisson trop longue des pâtes transforme cet amidon en sucres rapides. Nous avons tous en tête que les sucres rapides nous donnent de l’énergie quand nous sommes en plein effort et qu’au contraire les sucres lents sont bons pour préparer un effort à venir.

Mais sucre lent / sucre rapide ? de quoi parle t on ?

En fait, la différence entre les sucres lents et rapides réside dans leur indice glycémique différent, faible pour les premiers, élevé pour les seconds.

L‘index glycémique d’un aliment permet de le classer selon l’élévation du taux de sucre -glucose- dans le sang qu’il provoque quand on l’ingère. Une valeur élevée de l’index glycémique caractérise des aliments qui entraînent une hausse rapide du taux de sucre.

Mais cela enclenche aussi l’action de l’insuline, hormone qui est sécrétée en abondance par le pancréas  pour justement faire baisser le taux de sucre (c’est son rôle de base) avec un effet quasi immédiat : la sensation de faim, qui vous pousse à manger davantage. Les pics d’insuline sont donc clairement associés au stockage des graisses, notamment au niveau abdominal…

Donc plus on les cuit longtemps, plus l’indice glycémique des pâtes augmente et finalement votre appétit n’est pas réellement comblé…

Ainsi, cuire les pâtes al dente permet de les garder à l’état de sucres lents et facilite l’arrivée progressive du glucose dans le sang, sans que ne se forment des réserves de graisses ou des pics de glycémie donc, sans sensation de faim ni de fringales, à l’origine de la prise de poids.

Un conseil pour maîtriser la cuisson « al dente »

Un petit conseil pour finir : comment savoir si vos pâtes sont cuites « al dente » ?  Pour les obtenir « al dente », vous sortez les pâtes de l’eau chaude environ une bonne minute avant le temps de cuisson indiqué sur leur emballage. N’hésitez pas à goûter une pâte : elle doit rester croquante sous la dent, ferme à coeur et vous devez pouvoir observer en son centre un petit point blanc ferme à cœur quand vous la coupez avec les dents !

 

Partagez sans modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *